Histoire de notre communauté

Origine des Moniales Dominicaines :

En 1216, à Sainte Marie de Prouille, Saint Dominique réunit des femmes issues du catharisme récemment converties à la Foi catholique. Leur désir est de vivre en commun une vie de prière et de pénitence ce qu’elles mettent en pratique en suivant la Règle de Saint Augustin : « La première chose pour laquelle vous êtes réunis, c’est pour habiter unanimes en votre demeure et pour faire une seule âme et un seul cœur en Dieu. » Règle de Saint Augustin §1. Héritières de cette vocation, les premières moniales dominicaines s’installent à Paray-le-Monial en 1929. Le Père Lacomme OP a eu quelques années auparavant l’intuition, en célébrant la messe sur la chasse de Sainte Marguerite-Marie Alacoque, qu’il fallait une présence de moniales dominicaines dans la cité du Sacré Cœur. Leur mission serait de prier le chapelet avec les sentiments du Christ. Le monastère se trouve ainsi sous le patronage « du Saint Rosaire et du Sacré Cœur ». Aujourd’hui, les 14 sœurs gardent ce charisme, priant aux intentions des frères de l’Ordre dont elles soutiennent ainsi l’apostolat, et de l’Eglise universelle, suivant en cela la Constitution fondamentale des Moniales : « Croissant dans la charité au cœur de l’Eglise, elles font grandir le peuple de Dieu par une secrète fécondité et par leur vie cachée elle-même, elles annoncent prophétiquement que le Christ est l’unique béatitude, aujourd’hui par la grâce, demain par la gloire. » CFM




















Notre ordre suit la règle de Saint Dominique.

Qui était Saint Dominique ?