Les 800 de l’Ordre

800 ans

Envoyés pour prêcher
l’Evangile de la Miséricorde

L’Ordre des Prêcheurs célébrera une année jubilaire sur le thème “Envoyés pour prêcher l’Évangile ”.  Cela marquera l’émission de la Bulle promulguée par le Pape Honorius III datant de huit siècles (bulle Gratiarum omnium largitori) et confirmant la fondation de l’Ordre, en 1216 et 1217.

L’ouverture du Jubilé a eu lieu le 7 novembre 2015, date de la Toussaint de l’Ordre, qui célèbre les presque 400 bienheureux et saints, fils et fille de saint Dominique.

La clôture se fera le 22 janvier 2017, huit-centième anniversaire du jour où le Pape Honorius III signa la Bulle précisant la raison d’être de l’Ordre : la prédication, comme activité principale justifiant l’existence de cette nouvelle forme de vie religieuse.

Le trait principal de notre Père saint Dominique était son sens aigu de la Miséricorde. L’Année Sainte qui va s’ouvrir va se trouver heureusement enchâssée dans notre 8ème centenaire : Dominique doit s’en réjouir, lui qui a tant désiré vivre et mourir au cœur de l’Eglise.

Message du Frère Bruno Cadoré,
Maître général de l’Ordre des Prêcheurs

Notre jubilé nous invite à revenir aux origines de l’Ordre pour nous souvenir du moment fondateur où saint Dominique envoya nos premiers frères hors de leur maison, famille, nation, pour qu’ils retrouvent la joie et la liberté de l’itinérance.

L’heureuse coïncidence de deux Jubilés, celui de notre Ordre et l’Année Sainte de la Miséricorde, si chers à notre histoire, à notre vie et mission dominicaines se traduit pour nous en un appel spécial pour rénover notre ministère de la Parole, lors de la célébration de notre huit-centième anniversaire, autour de la mission spécifique de l’Église : «annoncer la miséricorde de Dieu, cœur battant de l’Evangile, qu’elle doit faire parvenir au cœur et à l’esprit de tous» . Tout l’Ordre, dans son ensemble et en chacun de ses membres, est envoyé, pour prêcher la bonne nouvelle de la résurrection du Christ. Nous croyons que sa Résurrection est la révélation définitive de l’amour du Père pour Jésus et pour le monde. La résurrection du Christ est la révélation la plus évidente de “la miséricorde de Dieu pour les pauvres”. Prêcher la résurrection consiste à prêcher un nouveau chemin d’amitié avec Dieu. C’est cette grâce qui fit de Saint Dominique un prêcheur exemplaire, “le prêcheur de la grâce”. Cette heureuse coïncidence nous permet donc d’unir notre année jubilaire avec le Jubilé de l’Eglise : les prêcheurs de l’Evangile sont les prêcheurs de la grâce, et les prêcheurs de la grâce sont les prêcheurs de la miséricorde de Dieu.

Dans la Bulle papale d’indiction du Jubilé Extraordinaire de la Miséricorde, le Pape François exprime son intention d’envoyer des missionnaires de la miséricorde pendant le carême de l’année sainte 2016. En tant que frères et sœurs de l’Ordre, nous nous sentons particulièrement interpellés, car dès le premier jour de notre entrée dans l’Ordre, et avant de faire notre profession religieuse, nous demandons «la miséricorde de Dieu et des frères». Sur son chemin de vie évangélique, Dominique essaya continuellement de témoigner de Jésus, de la présence de la miséricorde de Dieu parmi nous, et c’est pour cela que sa vie de prêcheur fut son chemin de sainteté: depuis qu’il décida, par un geste généreux de miséricorde de vendre ses livres afin de ne pas «étudier sur des peaux mortes alors qu’il y a des hommes qui meurent de faim», il eut la conviction que l’évangélisation de la Parole de Dieu doit se faire grâce au témoignage de la charité de la vérité. (…)

Notre Père Saint Dominique voulait guider l’Ordre sous le  patronage de Marie, Mère de Miséricorde ; Que Marie, Mère des Prêcheurs intercède pour son Ordre afin que Dieu le Père de Miséricorde concède aux fils et les filles de Dominique la grâce de l’Esprit, pour qu’ils puissent annoncer, par leur vie et leurs paroles au monde d’aujourd’hui et de demain, la venue de la miséricorde.

fr. Bruno Cadoré, O.P.
Maître de l’Ordre